jeudi 13 avril 2017

Voyage au Yucatan (Mexique) 1ère partie

Quel voyage fantastique j'ai fait dans la péninsule du Yucatan au Mexique! J'espèrais voir 100 espèces avec un peu de chance. Nous en avons vu 202!!! Dont 109 lifers (espèces que je n'avais jamais vu)! Ça m'a permis de dépasser les 500 espèces observées à vie, j'en suis maintenant à 513 espèces. Beaucoup de beaux souvenirs. En voici quelques-uns que je partage avec vous.
  
Colibris

Nous avons vu 6 espèces de colibris pendant le voyage. En voici 3 d'entre elles:

Ariane du Yucatan (lifer).













Ariane cannelle (lifer).












Colibri d'Eliza mâle (lifer). Cette espèce est considérée en danger d'extinction et est endémique à la péninsule du Yucatan ce qui veut dire qu'elle ne se retrouve que là.













Et voici la femelle.
















Motmots

Nous avons pu bien observer les 2 espèces de Motmot présente dans cette région du Mexique.

Motmot à sourcils bleus (lifer).















Motmot de Lesson (lifer).

















Trogon

Nous n'avons vu qu'une seule des 3 espèces de Trogons possible.

Trogon à tête noire (lifer).

















Parulines

Nous en avons vu beaucoup! 13 espèces en tout et elles étaient présentes partout où on allait. 4 de ces espèces étaient des lifers pour moi. Je n'en ai photographié que 2 espèces cependant.

Paruline à capuchon (lifer).











Paruline hochequeue (lifer).













Rapaces

Nous en avons vu quelques espèces dont 5 lifers pour moi. En voici 2 de ceux-ci.

Buse à queue barrée (lifer).













Buse à queue blanche (lifer).

















Orioles

Nous n'avons qu'une espèce d'Oriole résidente au Québec. Au Yucatan, j'avais la possibilité d'en observer 8 espèces! Nous avons réussi à en voir 6 dont 4 lifers pour moi.

Oriole masqué (lifer).













Oriole à gros bec (lifer).

dimanche 22 janvier 2017

Photos d'insectes été 2016

Voici quelques photos d'insectes qui ont croisés ma route durant mes séances d'observation d'oiseaux de l'été 2016.

Quelques libellules.



















Une belle grosse araignée!
















Et un beau papillon Monarque.

mercredi 28 décembre 2016

Photos d'oiseaux entre mai et novembre 2016

Grèbe à bec bigaré











Canard souchet










             Chevalier grivelé












Paruline à tête cendrée












Paruline à gorge orangée













Pic chevelu femelle

















Maubèche des champs












Chouette rayée
















Mésange bicolore

dimanche 29 mai 2016

Migrateurs printaniers

Aaaah! Le mois de mai! Le meilleur mois de l'année pour l'observation d'oiseaux dans notre coin de pays et de loin! Voici les photos que j'ai pu prendre pendant ce dernier mois.

Moqueur chat.


















Ma première photo à vie d'Hirondelle à ailes hérissées. La moins commune de nos 6 espèces d'Hirondelle.












Buse à queue rousse. Pas de doute sur l'identification!














Aussi ma première photo à vie de Paruline à couronne rousse et une belle en plus, yess!













Paruline flamboyante mâle.














Paruline à poitrine baie mâle.











             Paruline jaune mâle.












Oriole de Baltimore mâle.













Viréo mélodieux.














Merlebleu de l'est mâle. Toujours pas la photo que je voudrais de cette espèce. Un jour...












Tyran tritri.

















Cardinal rouge mâle.













Pic maculé mâle.

samedi 30 avril 2016

Le retour du printemps

Le printemps est de retour. Yes! Et avec lui plusieurs espèces d'oiseaux sont aussi de retour du sud.

J'ai eu les 2 espèces de Jaseurs chez moi en 2 semaines. Tout d'abord, au tout début d'avril, des Jaseurs boréal sont venus manger des fruits dans mon arbre. Cette espèce est plus nordique et elle vient dans nos régions en hiver. Elle retourne ensuite au nord au début du printemps.













Deux semaines plus tard, les Jaseurs d'Amérique, une espèce qui va dans le sud en hiver et passe l'été avec nous, sont venus finir les fruits restants.













La première espèce à revenir aussitôt que l'on peut voir un peu de gazon au travers la neige. Le Merle d'Amérique.

















Le Chardonneret jaune reste avec nous l'hiver mais perd ses belles couleurs. Si vous regardez de près, celui-ci a commencé à retrouver ses couleurs tranquillement pas vite.

















Un autre revenant annonciateur du printemps, un Vacher à tête brune.












Bon celui-ci n'a rien à voir avec le printemps mais je l'aimais beaucoup. On a tendance à négliger le Pigeon biset, mais vu sous la bonne lumière, ils sont quand même beaux à regarder! J'en profite pour vous rappeler que vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir.














Et voici un autre négliger qui n'est pas toujours si ordinaire. L'Étourneau sansonnet.













Une belle découverte. Le Bruant fauve ne passe dans nos régions qu'environ 2 semaines à la fin avril en migration vers le nord et 2 semaines à la mi octobre en migration vers le sud. J'étais content de tomber dessus.













Certains Pics comme le Pic mineur, le Pic chevelu et le Grand Pic restent ici durant l'hiver. Mais pas le Pic maculé. Celui-ci à la gorge rouge, il s'agit donc d'un mâle.

















Un fraichement revenu Bruant à gorge blanche.












            Mon dernier signe du retour du printemps. Qui dit printemps dit saison des amours. Voici 4 petits renardeaux roux que j'ai trouvé à la Pointe-du-Moulin à Notre-Dame-de-l'Île-Perrot.













L'histoire de Gertrude la Gélinotte huppée

Un beau matin en attendant que l'autobus scolaire de mes enfants passe, je regardais mes mangeoires pour voir quelles espèces étaient présentes ce matin là. J'ai été surpris de voir arriver une Gélinotte huppée (connu sous le nom de "perdrix") sous mes mangeoires en marchant. Il se trouvait que j'avais mon appareil photo juste à côté de moi alors, comme vous vous en doutez, je ne pouvais pas laisser passer cette opportunité! Le problème était qu'il y avait une clôture entre moi et elle et ça fait pas des belles photos au travers une clôture. Je me suis donc doucement approché et elle n'a pas bougé. J'ai doucement ouvert la clôture et malgré qu'elle était à environ 10 pieds, elle n'a toujours pas bougé. J'ai alors pris un paquet de photos en m'approchant un peu entre 2 séances photos. Elle ne bougeait pas!! J'étais rendu si près que l'oiseau ne rentrais plus au complet dans le champ de vision de mon appareil photo!! J'avais pris suffisamment de photos et je me suis dit: "rendu là, aussi bien m'essayer"! Et bien croyez-le ou non, je l'ai flatté! J'en reviens pas encore qu'elle s'est laissé faire. Nous l'avons brièvement revu quelque fois dans les jours suivants et nous avons décidé de la nommé Gertrude. La voici.

Gertrude la Gélinotte huppée.















Voici à quel point j'étais près, j'hallucine peut-être mais il me semble qu'on voit ma silhouette dans le reflet de son oeil!!!