mardi 28 avril 2009

Beaucoup d'oiseaux, très peu de photos

Ça faisait un petit bout! Pourtant, c'est pas parce que j'ai pas vu d'oiseaux! Le problème est plutôt du côté photos... pas grand chose à se mettre sous la dent. J'ai observé beaucoup de canards ce printemps grâce à la découverte d'un beau "spot" à canards à 5 minutes de chez nous! Juste à la limite entre St-Zotique et Les Coteaux sur le lac St-François. Pendant environ 10 jours j'y ai vu régulièrement des Fuligules miluoinan, des Petite Fuligules, des Garrot à oeil d'or et des Grand Harles. Au total, 11 espèces de canards observés à cet endroit dont le Plongeon Huard (communément appelé Huard, celui que l'on voit sur la pièce de 1$), le Canard branchu et un canard relativement rare dans le coin et un lifer pour moi : le Garrot d'Islande. Quasiment pas pris de photos du tout parce qu'ils étaient trop loin. Je vous en présente tout de même une du Huard ou plutôt de la silhouette du Huard... et une flou d'un couple de Grand Harles.

Plongeon Huard au coucher de soleil.


Grand Harles. Le blanc avec la tête verte foncée est le mâle et l'autre la femelle.


Une petite randonnée à l'Île-des-Soeurs avec la petite famille a permis d'ajouter un autre lifer pour moi et Valérie et pas n'importe lequel! Le Troglodyte de Caroline, un oiseau rare au Québec. On a aussi pu voir notre premier Moucherolle phébi de l'année et on a entendu la seconde raison de notre visite à cet endroit juste avant de partir (la 1ère étant bien entendu le troglodyte) : le Pic à Ventre Roux, un autre oiseau rare. Malheureusement, on a pas réussi à le localiser.

Le petit lac (je sais jamais si je dois dire petit lac ou gros étang...) du "Pit de sable" à St-Lazare juste en face de la base de plein air Les Cèdres m'a donné quelques canards aussi. J'y suis allé pour ajouter le Canard Souchet à ma liste de l'année et je n'ai pas été déçu d'autant plus que j'ai pu aussi ajouter la Sarcelle à ailes bleues, la Grèbe à bec bigarée et le Canard Chipeau à ma liste. Un petit lifer aussi hier à cet endroit : le discret Bruant Vespéral. 174e epèces observées à vie! L'air de rien le 200 approche! :) Un petit Moqueur roux était aussi présent, mon premier de l'année ce qui porte la liste de l'année à 77 espèces. Le voici pris de loin entrain de chanter à pleins poumons!



Au mangeoire, il y a de l'action. Les Chardonnerets et les Tarins sont toujours là et vident de plus en plus vite ma mangeoire! Ça commence à me couter cher! Je vais les rationner si ça continue! En plus d'eux, les "oiseaux noirs" sont arrivés en force. Les Carouges à Épaulettes, Quiscales Bronzé, Étourneaux Sansonnet et Vachers à Tête Brune ont pris les mangeoires d'assaut au début. Ça s'est calmé maintenant même si les Quiscales et les Vachers continuent de venir faire leur tour. Ce qui ne me dérange pas vraiment, quand on prend le temps de bien les regarder, ils ne sont pas si noirs que ça! Ils ont de beaux reflets sous la bonne lumière.

Quiscale Bronzé


Vacher à Tête Brune. 3 mâles et une femelle à l'extrême gauche.

dimanche 5 avril 2009

Quel Spectacle!!

Aaaaaah... le printemps! Le moment de l'année le plus attendu de tous les ornithologues . La migration printanière a commencé!! Ohh yeah! Les Carouges à épaulettes, Quiscales bronzés, Merle d'Amérique, Bruant chanteur, Vacher à tête brune et même quelques petits Roitelets et Moucherolle phébi sont de retour parmi nous. En ce premier printemps pour nous à St-Zotique, le signe le plus apparent du retour du printemps a été sans contredit le passage des Oies des neiges!!!! Absolument incroyable! Je suis sortie faire une petite promenade dans notre développement avec Alexandre samedi après midi le 21 mars entre 16h30 et 17h30 environ. Sans exagérer, moi et Alex, en une heure, on a vu au moins 10 000 Oies des Neiges!! Le ciel en était rempli d'un horizon a l'autre!! Quel spectacle!! Au début je m'acroupissais près d'Alexandre et je lui pointait les Oies. Il avait l'air de bien aimer ça, à un tel point qu'à la fin c'est lui qui me pointait les groupes d'Oies en formation en "V"!! Ça c'est mon fils! Déjà un petit ornithologue amateur à 1 an!! Tellement hâte d'aller faire de l'observation avec lui quand il sera plus grand! :) Évidemment, plusieurs milliers de Bernaches du Canada ont également traversé le ciel de notre région. Pour en revenir à nos Oies, elles ont continué à passer dans le ciel (souvent directement au-dessus de notre maison) dans les 2 semaines suivantes si bien que j'ai du en voir bien au-delà de 25 000 ce printemps!!! J'ai pris quelques clichés de ce spectacle vraiment très très impressionnant! Certaines ont été prises directement de l'intérieur de la maison.











Un petit vidéo pour vous donner un bref aperçu. Il a été filmé à partir de mon balcon d'en arrière et on peut voir au début un petit groupe de Bernache croisé les Oies des neiges.
video
Ces milliers d'Oies des neiges allaient, pour la plupart, atterir dans les champs inondés de la région de Coteau-du-Lac et St-Clet. Je me suis rendu sur le chemin St-Dominique, en particulier a l'intersection de la montée Chénier, pour les observer de plus près. Encore une fois, quel spectacle! Elles se laissent approcher de relativement près si on fait attention. Voici donc mes meilleurs photos à ce jour d'Oies des neiges!

Vu d'ensemble d'une partie du groupe.




Photos rapprochées




Et un petit vidéo qui montre l'envolé d'une bonne partie des Oies des neiges présentes ce jour-là.
video
Il y avait une deuxième raison pour moi d'aller sur le chemin St-Dominique. Les champs inondés n'attirent pas que des Oies des neiges et Bernaches du Canada, certaines espèces de canards sont aussi présentes à ce moment de l'année. J'ai pu en voir 5 différentes soit le Canard colvert, le Canard noir, le Canard d'Amérique, le Canard pilet et la Sarcelle d'hiver.
D'ailleurs, pas mal toutes les espèces de canards sont revenus à la surface de nos différents cours d'eau. Quelques petites sorties m'ont permis d'ajouter plusieurs autres espèces de canards à ma liste d'oiseaux observés en 2009 : Garrot à oeil d'or, Petit Garrot, Fuligule milouinan, Petite Fuligule, Fuligule à collier, Fuligule à tête rouge, Grand Harle et Harle couronné. J'ai même eu la belle surprise de croisé un oiseau rare lors d'une de ces sorties : un Cygne tuberculé! Un petit lifer aussi! Sur le pont de St-Louis-de-Gonzague se trouvait 2 beaux Faucons Pélerin! No 171 à vie! :) Les canards sont parmis les oiseaux les plus peureux alors les photos sont très difficiles avec eux. Résultats : pas beaucoup de photos de canards à vous montrer. Voici tout de même le peu que j'ai réussi à prendre.
Grand Harles femelles

Fuligule à collier. Les 2 noirs et gris sont des mâles et les 2 brunes sont des femelles.

Le Cygne tuberculé vu à Les Cèdres près du barrage hydro-électrique. C'est énorme cet oiseau là. Pour vous donner une idée, c'est bien plus gros q'une Bernache!